L’employé(e) à domicile : un aidant à vocation sociale

L’employé(e) à domicile aide toute personne rencontrant des difficultés passagères et/ou assiste toute personne ayant des difficultés dans l’accomplissement des actes essentiels et/ou quotidiens de la vie courante. Il/Elle développe des activités d’accompagnement et d’animation de loisirs auprès de personnes âgées ou dépendantes, comme auprès d’enfants.

Ses activités ne se limitent donc pas aux travaux domestiques : l’aide à domicile n’est pas un homme/une femme de ménage. Il/Elle exerce une profession à vocation sociale en contribuant au soutien de la personne à domicile et en assurant ses relations avec l’extérieur. Il/Elle travaille dans le respect mutuel, est à l’écoute de la personne, répond à ses besoins et à ses souhaits.

L’employé(e) à domicile ne doit jamais se substituer au personnel médical et paramédical. Son action, placée sous la responsabilité d’un responsable hiérarchique, se définit jusqu’à la limite des actes nécessitant l’intervention d’une profession autre que la sienne.

TACHES PRINCIPALES

  • Accompagner la personne dans les actes de la vie quotidienne
  • Faire les courses
  • Faire face aux situations d’urgence
  • Nettoyer, entretenir, ranger les pièces du logement
  • Entretenir le linge
  • Assurer l’entretien courant et la vérification du matériel utilisé

 FORMATION – QUALIFICATIONS

  • En cours d’obtention du diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) ou titulaire d’un des diplômes, certificats ou titres équivalents
  • Expériences de travail avec les personnes âgées et/ou les enfants de 6 mois minimum.

 COMPETENCES REQUISES

  • Être diplômé(e) ou avoir les compétences nécessaires pour intervenir à domicile.
  • Appliquer les instructions orales ou écrites de l’association employeur et/ou du client.
  • S’adapter à des consignes et à des habitudes diverses.
  • Mettre en œuvre la prestation, repérer les évolutions susceptibles de l’affecter et en référer.
  • Prendre des initiatives.
  • Planifier le travail et définir des priorités.
  • Gérer les situations critiques (urgences).
  • Appliquer des règles d’hygiène et de sécurité strictes.
  • Respecter la vie privée des clients (cf. charte de déontologie); gérer l’implication professionnelle.
  • Coordonner ses activités avec les autres intervenants si nécessaire.
  • Savoir repérer une situation de maltraitance au domicile.
  • Transmettre les informations à l’association (écrit / oral).
  • Maîtriser les techniques liées à son activité / à la prestation.
  • Communiquer et écouter.
Conditions de travail
  • Cet emploi s’effectue en présence ou non du client, avec une large autonomie dans l’organisation du travail.
  • Les horaires sont réguliers et liés aux besoins de l’employeur : ils s’expriment en heures, demi-journées ou journées.
  • L’activité nécessite d’effectuer de constantes allées et venues et d’adopter les habitudes d’hygiène et de vie des clients.
  • L’employé(e) à domicile peut être amené(e) à effectuer des remplacements ponctuels.

    Postulez en ligne